livre,poesie,roman,aventure,fiction,fantastique,horreur,litterature,gay,erotisme,essai,politique
On pourrait dire qu’il y a autant de patois que de villages, car si l’on retrouve des correspondances entre les uns et les autres, il y a toujours des spécificités locales. Cet ouvrage est composé de trois parties, d’abord la grammaire, suivi du dictionnaire à proprement parlé et conclu par quelques histoires écrites en patois et en français. C’est le travail d’un groupe local qui ne veut pas que cet héritage soit définitivement perdu.

“Déépeu qu’les foins sont c’mencè, l’Lazéére s’leuv’ déépeu lai saint diab’ pôr ailè fouâchè. Aiprée aivâr aivolè l’cafè, d’aivou eune bonn’ goutt’ ai peu ie bout d’pain, l’vouaiqui parti daivou l’dard su l’dos, vée Lai Prée.
Depuis que les foins sont commencés, le Lazare se lève depuis la saint diable pour aller faucher. Après avoir avalé le café, avec une bonne goutte et puis un morceau de pain, le voilà parti avec la faux sur le dos, vers La Prée (lieu dit).”

Illustré de photos et de dessins originaux de Maud Combier. 182 pages en format A5 “paysage”.