livre,poesie,roman,aventure,fiction,fantastique,horreur,litterature,gay,erotisme,essai,politique
L’un des plus célèbres roman d’aventures, mais aussi une satire acerbe de la société aristocratique et bourgeoise, au travers des multiples voyages de Lemuel Gulliver. Portrait de sociétés où se mêlent humour et fantastique.

“Plusieurs personnes de la cour de l’empereur, se frayant un passage à travers la foule, vinrent me supplier de courir au palais, où l’appartement de l’impératrice était en feu, [...]. La chaleur que je ressentais en m’approchant tout près des flammes et en travaillant pour les combattre fit passer mon vin dans les urines ; et j’en répandis une telle abondance, si bien appliquée aux bons endroits, qu’en trois minutes le feu fut entièrement éteint, et que le reste de ce noble, édifice, dont la construction avait été l’ouvrage de tant de siècles, fut préservé de la destruction.”

Préfacé par Walter Scott, traduit par Bernard-Henri Gausseron et illustré par Albert Robida et Jean-Jacques Grandville. 732 pages en 4 tomes de format poche “paysage”.